Accueil / Le Domaine
v

Découvrez le
DOMAINE D'ESSENDIÉRAS
en Dordogne

Domaine d'Essendiéras
au sommet de la Dordogne

Le Domaine d’Essendieras se trouve au sommet d’une des plus hautes collines de la Dordogne, avec une vue magnifique sur la vallée de l’Isle.

Deux châteaux y ont été magnifiquement restaurés par des artisans locaux dans la plus pure tradition Périgourdine. Le château le plus récent date du XIXe siècle, ouvrant ses portes sur les jardins et une piscine au panorama exceptionnel. Le “vieux” château quant à lui, date du XVIe siècle, révélant ses salons de réception, ses suites nuptiales, son spa, le tout dans un esprit d’une rare authenticité.

Les poutres apparentes du plafond sont d’origine ainsi que les sols en pisé et la grande cheminée. Les corps de bâtiment et les annexes forment une cour intérieure fermée. Les travaux de restauration préservent la fonctionnalité initiale des bâtiments. Vous pourrez ainsi redécouvrir les écuries, la forge, la menuiserie et le grenier à tabac. Différents types d’arbres bordent l’allée d’accès au Domaine, nous enchantant, à chaque saison, par de nouvelles compositions de couleurs.

Les terres d’Essendiéras offrent une très grande variété de paysages. Des vues panoramiques aux petits sentiers forestiers, ils feront la joie du promeneur. Points de vue, perspectives, jeux de couleurs; quelle que soit la saison, le Domaine d’Essendieras laissera un souvenir impérissable à vos sens.

L'histoire
de notre domaine en Dordogne

L’histoire du Domaine commença avec les Pasquet, seigneurs d’Essendiéras au XVI e siècle. Pierre Pasquet qui exploitait la forge basse de Gandumas, fit certainement bâtir celui que l’on nomme désormais «le vieux château».

Il se composait alors d’un corps de logis dont les angles portaient des tours. Ses fils terminèrent les travaux et s’y établirent. A cette époque la propriété s’étendait sur 1250 hectares et s’avançait aux portes du village de Saint Médard.

Outre les terres, les Pasquet faisaient exploiter forge et moulin et une carrière de schistes. La propriété était jalonnée de nombreuses dépendances et de petits hameaux. Le dernier descendant des Pasquet d’Essendiéras, François, eut une fille unique prénommée Françoise. En 1645, elle épousa Jacques de la Roche-Aymon. Issu d’une famille de très ancienne noblesse, il ajouta le titre de seigneur du Plantier à celui d’Essendiéras.

Énergie Solaire
Essendiéras

Le Domaine d’Essendiéras couvrant 360 hectares sur la commune de Saint Médard d’Excideuil est la propriété de la famille Bakker depuis 1999. En près de 20 ans, cette ancienne propriété agricole a été transformée en domaine touristique, golfique et événementiel.

La capacité d’accueil en termes d’hébergement dépasse désormais les 300 lits dans les suites, les chambres et les gîtes. Avec le camping, les mariages et les séminaires d’entreprise, le Domaine reçoit plus de 450 personnes par jour en période estivale.

Fonctionnant comme une petite commune, l’aménagement a été pensé dans une optique durable et écologique. La propriété dispose de deux forages à plus de 140 mètres de profondeur pour son eau potable. Le golf et les jardins sont irrigués depuis les étangs qui captent l’eau pendant l’hiver. Et trois stations d’assainissement retraitent l’ensemble des eaux usées sur site. La volonté depuis de nombreuses années d’avoir une source d’énergie renouvelable a vu le jour en juillet 2019 avec l’inauguration d’une centrale photovoltaïque.

24160 St. Médard d’Excideuil
Dordogne France

info@essendieras.fr

+33 (0)5 53 55 34 34